Retour aux articles
Publié le le 16 juillet à 09:43

Petite enfance : le Collège Boréal élargit son offre de formation avec l’appui de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne

Le secteur de la petite enfance francophone en milieu minoritaire s’organise. Le Collège Boréal participe au projet Formation et renforcement des capacités des éducateurs et éducatrices de la petite enfance administré par l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et financé par le gouvernement du Canada dans le cadre duquel il offrira deux nouvelles formations en ligne dès septembre 2020. 

Résultant du Plan d’action pour les langues officielles 2018 – 2023 : Investir dans notre avenir, les projets tendent à l’élaboration de formations adaptées aux besoins des communautés francophones en situation minoritaire dans l’objectif de renforcer un secteur en proie à une pénurie d’éducatrices et d’éducateurs francophones.

Plus d’accès à la formation continue

Fort d’une expertise établie en matière de formation et de recherche dans le domaine de la petite enfance, le Collège Boréal a été retenu pour conduire deux des 24 initiatives pancanadiennes qui forment le projet :

  • Un diplôme en service à l’enfance. Adapté du programme de formation initiale offert au collège en Éducation en service à l’enfance (ESE), ce diplôme intitulé Modèle intégré et cheminement personnalisé est destiné au personnel du secteur. Poursuivie à distance, la formation favorise le maintien en poste tout en offrant des opportunités de développement professionnel dans le secteur.
  • Quatre micro-certifications en leadership et administration en services à l’enfance. Ce projet regroupe le contenu du post-diplôme en Administration en services à l’enfance (AGED) pour offrir un panel de micro-certifications en Leadership en matière de pédagogie, en communication et relations publiques, de gestion des ressources humaines et de la gouvernance. D’une durée de sept semaines, ces cours complétés à distance permettent aux professionnels de la petite enfance d’acquérir des compétences dans leur domaine relatives à l’exercice d’un poste administratif ou de supervision. La complétion des quatre micro-certifications permet d’obtenir le post-diplôme en AGED.

Renforcer le secteur de la petite enfance en milieu francophone minoritaire

Alors que l’ACUFC alerte de l’absence de formations initiales et continues dans le domaine de la petite enfance en français dans certaines communautés francophones en milieu minoritaire, ou de formations inadaptées à la réalité en milieu minoritaire, l’École des Affaires et des services communautaires du Collège Boréal s’inscrit avec ses partenaires dans une stratégie commune quant aux réponses à apporter sur le terrain. En facilitant l’accès à la formation par ces deux programmes à distance, l’objectif tend à renforcer l’expertise des professionnels du domaine et, par-là, à favoriser leur rétention.

Les inscriptions aux programmes sont désormais ouvertes.

Citations

« L’ACUFC est heureuse de pouvoir appuyer le Collège Boréal dans l’offre de deux nouvelles initiatives de formation qui répondent aux besoins des éducatrices et éducateurs de la petite enfance. Ces professionnels travaillent au sein des garderies francophones en milieu minoritaire et permettent ainsi à un plus grand nombre d’enfants d’évoluer dans un environnement francophone, dès leur plus jeune âge. Ces garderies francophones sont la porte d’entrée vers le continuum d’éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire. »
Lynn Brouillette, Présidente-directrice générale de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne

« L’École des Affaires et des services communautaires du Collège Boréal est très fière d’apporter son expertise à une initiative pancanadienne à laquelle nous croyons résolument. Face à la pénurie qui menace la qualité du secteur de la petite enfance en français, la solution doit passer par la formation. Et la formation doit être accessible. C’est pourquoi les deux nouvelles offres en livrée par le campus virtuel Boréal en ligne dans le cadre de ce projet nous semblent parfaitement adaptées aux besoins de la profession. »
Diane Sénécal, Doyenne de l’École des Affaires et des services communautaires, Collège Boréal

« Avec ses programmes reconnus pour leur qualité dans le secteur de la petite enfance et un centre d’innovation dédié à la recherche sur l’enfant et la famille, le Collège Boréal est pleinement investi dans la réflexion relative à la petite enfance en milieu francophone minoritaire. Ce partenariat pancanadien soutenu par l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne vient renforcer un dispositif déjà solide pour nous permettre de poursuivre notre action en faveur de la pérennité de nos communautés francophones car, on le sait, l’identité linguistique se joue dans les premiers âges de la vie. »
Josée Latulippe, gestionnaire du Centre d’innovation sociale pour l’enfant et la famille du Collège Boréal

 

À propos du Collège Boréal

Créé en 1995, le Collège Boréal est un établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement et à l’épanouissement des communautés dans toute la province de l’Ontario.

Le Collège Boréal offre un service à guichet unique dans sept campus et 38 sites répartis dans 26 communautés. Depuis son ouverture, près de 120 000 clients dans l’ensemble de l’Ontario ont bénéficié de l’expertise du Collège Boréal en matière de formation postsecondaire, d’apprentissage et de services aux immigrants et d’employabilité. 120 ententes d’articulation ont été établies entre le Collège Boréal et d’autres établissements de formation postsecondaire.

Selon les indicateurs de rendement reconnus par le ministère des Collèges et Universités, le Collège Boréal est au premier rang dans deux des cinq domaines évalués : le taux d’obtention de diplômes et, pour la quatrième année consécutive, la satisfaction des étudiants. Une preuve, s’il en est, que la force de Boréal réside dans son investissement humain.

 

À propos de l’ACUFC

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) regroupe 22 établissements d’enseignement postsecondaire francophones ou bilingues situés dans huit provinces. Notre vision : accroître l’accès à l’enseignement postsecondaire en français pour établir un réel continuum de l’éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire, dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Sur les scènes nationale et internationale, l’ACUFC appuie ses membres, qui ont une triple vocation : un mandat éducationnel et de recherche, un engagement ferme en faveur de la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire et un rôle de vecteur économique et d’immigration, d’un bout à l’autre du pays. L'ACUFC soutient également les initiatives du Consortium national de formation en santé (CNFS) et celles du Réseau national de formation en justice (RNFJ). ACUFC.ca

Pour en savoir davantage

Pour en apprendre davantage sur nos programmes et services, consultez le site Web www.collegeboreal.ca, la page Facebook, ou le compte Twitter.

 

-30-

Renseignements :

Ronan Le Guern
Gestionnaire – communications, rédaction, relations médias
Bureau : 416-289-5130, poste 5172
Cellulaire : 416-475-7038
ronan.leguern@collegeboreal.ca