ECHOGRAPHIE DIAGNOSTIQUE – POSTDIPLÔME

École des sciences de la santé

Campus : SUDBURY

Les échographistes utilisent des appareils qui produisent et enregistrent des images des diverses parties du corps afin d’aider les médecins à surveiller les grossesses et à diagnostiquer les troubles de la santé. Le programme d’Échographie a pour but de préparer l’étudiante ou l’étudiant à exécuter l’ensemble des tâches reliées aux examens échographiques. Dès l’obtention du diplôme, on peut s’inscrire aux examens d’autorisation à l’exercice de la profession. Les examens d’autorisation d’Échographie Canada sont disponibles en français depuis janvier 2012. Les personnes diplômées de ce programme peuvent se spécialiser en échographie du sein et échographie cardiaque, cérébrale, musculosquelettique ou vasculaire périphérique.

Conditions d'admission

Conditions d’admission :

·        Professionnelle ou professionnel de la santé exerçant dans l’un des domaines suivants : technologie en radiation médicale, radio-oncologie, médecine nucléaire, sciences infirmières, échocardiographie ou échographie vasculaire,

·        ou encore, posséder un baccalauréat en Sciences comprenant un cours complet en anatomie et physiologie humaine.

·        On doit avoir obtenu une moyenne pondérée cumulative (MPC) de B- pour les cours d’anatomie et de physiologie, et de C- pour les autres cours.

Pour toutes autres précisions au sujet de l’admission au programme, nous vous prions de consulter la page du bureau des admissions sous la section des Services aux étudiants.

Frais de scolarité

6433,89

Autres frais

Autres frais (attestations, sorties, cours RCR, etc. – montants approx.) :

• 2 800 $- fournitures et autres; comprend l’achat obligatoire d’un iPad ou d’un iPod Touch ou d’un iPhone (seuls les produits Apple sont compatibles avec les logiciels du programme d’études) et comprend un frais pour le logiciel  Comptracker
• 800 $ - examens d’accréditation américain de l’ARDMS (montant approximatif)(voir
www.ardms.org)
• 700 $ examens d’autorisation d'Échographie Canada (montant approximatif)

 

Titre de compétences :
Certificat post-diplôme de l'Ontario
Code de programme :
ECHO
Code d'admissions :
ECHO
Durée :
3 étapes

Étape 1

Code Titre du cours
ECH1000
Physique et instrumentation I

Ce cours permet à l’étudiante ou l’étudiant d’acquérir une solide compréhension des mécanismes de l’échographie. On examine comment une échographie est formée, comment elle interagit avec les tissus humains et on prend connaissance de ses bio-effets. Chacun se familiarise avec les appareils qui émettent, reçoivent et présentent les données échographiques. En laboratoire, on choisit les transducteurs appropriés et ajuste les paramètres avec précision en vue d’afficher avec exactitude les données recueillies lors de l’examen échographique, tout en s’assurant de respecter le principe ALARA.

ECH1001
Échographie abdominale I

L’étudiante ou l’étudiant acquiert une compréhension approfondie de l’apparence échographique des divers organes de l’abdomen et du rétropéritoine humain.  Par le biais d’études de cas et du simulateur MedSim, chacun analyse les données qui lui sont fournies et reconnaît l’apparence échographique d’un abdomen normal et anormal ainsi que des variantes normales et des artéfacts. En laboratoire, on interroge ces parties en faisant appel à ses connaissances avancées en anatomie et physiologie ainsi qu’au raisonnement spatial tout en respectant le principe ALARA. L’objectif est de reconnaître les données normales, les artéfacts et les variantes normales, puis de communiquer les résultats des données échographiques à l’aide de rapports précis et concis.

ECH1002
Échographie obstétrique et gynécologique I

L’étudiante ou l’étudiant acquiert une compréhension approfondie du système reproducteur de la femme et de la croissance et du développement de l’embryon et du foetus. On se familiarise avec l’apparence normale et anormale en échographie du pelvis féminin et d’une grossesse. On s’exerce à reconnaître l’apparence normale du foetus en échographie. Par le biais d’études de cas et d’un simulateur d’échographie diagnostique, on analyse les données fournies et on s’exerce à reconnaître un pelvis féminin normal et anormal ainsi que l’apparence d’une grossesse normale et anormale à divers stades. En laboratoire, on emploie la méthode de balayage afin d’évaluer l’état normal ou anormal du système reproducteur de la femme en faisant appel à des connaissances avancées en anatomie et en physiologie ainsi qu’au raisonnement spatial tout en respectant le principe ALARA. On apprend également à reconnaître les artéfacts et les variantes normales et de communiquer les résultats des données échographiques avec précision et concision.

ECH1003
Reconnaissance,analyse et documentation de qualité de l'anatomie échographique

Ce cours permet à l’étudiante ou l’étudiant de se familiariser avec la visualisation de l’anatomie à trois dimensions et d’y développer son raisonnement spatial. On apprend à déterminer les différentes orientations de l’image acquise en échographie. Cela permet de faire la distinction entre les données normales ou anormales et de distinguer l’orientation du transducteur d’échographie en relation avec l’image diagnostique et la partie d’anatomie étant interrogée. En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant développe la technique main-œil, ce qui lui permet d’obtenir des images diagnostiques d’échographie de haute qualité, tout en respectant le principe ALARA. En laboratoire et par le biais d’études de cas, chacun apprend à faire une analyse complète des données recueillies et de rédiger un rapport d’ordre professionnel aux fins d’interprétation par un radiologue.

ECH1005
Pratique en échographie I

L’étudiante ou l’étudiant s’exerce à faire des échographies abdominales, gynécologiques et musculosquelettiques chez des clients dont la condition est normale tout en respectant le principe ALARA. Selon les mises en situation fournies, on adapte l’examen échographique à l’état clinique du client. De plus, il s’agit d’offrir un service professionnel qui tient compte des besoins d’une clientèle variée (ethnie, religion, âge, sexe, capacités physiques). En outre, chacun analyse les résultats de l’échographie afin de reconnaître une condition normale, une variante normale et un artéfact. On rédige un rapport pertinent, précis et concis. On met en pratique les principes ergonomiques fondamentaux. L’étudiante ou l’étudiant se familiarise avec le système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT). Enfin, on applique les principes d’une communication efficace.

ECH1010
Échographie des structures de surface

Ce cours permettra à l’étudiante et l’étudiant d’acquérir une compréhension approfondie de l’anatomie, de la physiologie et de la pathologie des structures de surface (p. ex.,les seins, les glandes salivaires et la glande thyroïde). Ils se familiarisent avec  les biopsies délicates guidées par l’échographie. Ils apprennent à reconnaître l’apparence normale et anormale en échographie des structures de surface. Par le biais d’études de cas,  ils analysent les données qui leur sont fournies et reconnaissent les structures de surface normales et anormales.  En laboratoire, ils interrogent la glande thyroïde et les glandes salivaires en faisant appel à leurs connaissances avancées en anatomie et en physiologie ainsi qu’au raisonnement spatial tout en respectant le principe ALARA. Ils intègrent les autres modes d’affichage à l’imagerie temps réel 2D des structures de surface.  Ils reconnaissent les données normales et anormales, les artefacts et les variantes normales et communiquent les résultats des données échographiques avec précision et concision.

Étape 2

Code Titre du cours
ECH1004
Échographie des structures musculosquelettiques

L’étudiante ou l’étudiant acquiert une compréhension approfondie de l’anatomie, de la physiologie et de la pathologie des structures musculosquelettiques (p. ex., la coiffe du rotateur). On se familiarise avec l’apparence normale et anormale en échographie des structures musculosquelettiques. En laboratoire, on interroge méticuleusement ces structures (p. ex., le tendon d’Achille, l’épaule) en faisant appel à ses connaissances avancées en anatomie et en physiologie ainsi qu’au raisonnement spatial tout en respectant le principe ALARA. Chacun applique les principes ergonomiques tout au cours de l’examen. Il s’agit de reconnaître les données normales et anormales, les artéfacts et les variantes normales et de communiquer les résultats des données échographiques avec précision et concision.

ECH1006
Physique et instrumentation II

Ce cours fiat suite au cours ECH1000-Physique et instrumentation I. L’étudiante ou l’étudiant acquiert une solide compréhension des mécanismes physiques reliés à l’obtention du signal Doppler et aux divers modes d’affichage (p. ex., images Doppler couleur et courbes d’analyse spectrale, mode M, ondes continues, 2D, 3D, imagerie harmonique). En laboratoire, on intègre ces divers modes d’affichage aux examens échographiques afin d’obtenir le plus d’information possible, tout en respectant le principe ALARA, et de présenter l’analyse exacte des données ainsi recueillies. Chacun perfectionne également ses techniques échographiques, notamment en ce qui a trait au choix des transducteurs et à l’ajustement des paramètres.

ECH1007
Échographie abdominale II

Faisant suite à Échographie abdominale I, ce cours permet à l’étudiante et l’étudiant d’acquérir une compréhension approfondie des diverses pathologies de l’abdomen. On se familiarise avec les interventions chirurgicales et les biopsies délicates guidées par l’échographie ainsi que l’apparence échographique normale et anormale de la vessie et de la prostate. Par le biais d’études de cas et d’un simulateur d’échographie diagnostique, on analyse les données fournies. En laboratoire, on examine de façon autonome l’abdomen, la vessie et la prostate et, le cas échéant, la progression d’une maladie, en faisant appel à des connaissances avancées en anatomie et en physiologie ainsi qu’au raisonnement spatial. On intègre les divers modes d’affichage à l’imagerie en temps réel 2D de l’examen abdominal.

 

ECH1008
Échographie obstétrique et gynécologique II

Ce cours fait suite à Échographie obstétrique et gynécologique I. Il permet à l’étudiante et l’étudiant d’acquérir une compréhension approfondie du système reproducteur gravide et non gravide de la femme. On apprend à reconnaître l’apparence normale et anormale en échographie du pelvis féminin et d’une grossesse et on se familiarise avec les interventions délicates guidées par l’échographie. Par le biais d’études de cas et d’un simulateur d’échographie diagnostique, on analyse les données fournies et on s’exerce à reconnaître l’apparence échographique d’un examen gynécologique et obstétrique normal et anormal. En laboratoire, on emploie la méthode de balayage afin d’évaluer l’état normal ou anormal du système reproducteur de la femme en faisant appel à des connaissances avancées en anatomie et en physiologie ainsi qu’au raisonnement spatial, tout en respectant le principe ALARA. De plus, l’étudiante ou l’étudiant identifie les artéfacts et les variantes normales.

ECH1009
Échographie vasculaire

Ce cours permettra à l’étudiante et l’étudiant d’acquérir des notions fondamentales en échographie vasculaire. Ils acquièrent une connaissance approfondie de l’anatomie et de la physiologie des artères cérébrales extracrâniennes et du système veineux périphérique des extrémités. Ils interprètent le signal Doppler et se familiarisent avec les autres modes d’affichage (par exemple, le Doppler spectral). Par le biais d’études de cas, ils analysent les données qui leur sont fournies et reconnaissent l’apparence anormale du système veineux et du système artériel ainsi que les situations critiques qui nécessitent une attention immédiate. En laboratoire, ils font des échographies vasculaires de base en faisant appel à leurs connaissances avancées en anatomie et physiologie ainsi qu’au raisonnement spatial tout en respectant le principe ALARA. Ils appliquent les techniques vasculaires aux autres études échographiques. L’étudiante et l’étudiant reconnaissent et documentent les données normales et anormales, les artéfacts et les variantes normales et communiquent les résultats des données échographiques avec précision et concision. Les personnes diplômées du programme Échographie diagnostique pourront se spécialiser en échographie vasculaire.

ECH1011
Pratique en échographie II

L’étudiante ou l’étudiant effectue de façon autonome, dans un délai raisonnable et conformément aux normes professionnelles, des échographies abdominales, gynécologiques et des structures de surface. On effectue aussi, avec un minimum de supervision, des examens vasculaires et des examens des structures musculosquelettiques chez des clients dont la condition est normale. On respecte le principe ALARA tout au long des examens. Selon les mises en situation, chacun analyse et résout une variété de dilemmes reliés à l’étique professionnelle et personnelle en faisant référence aux protocoles en vigueur.

Étape 3

Code Titre du cours
STG1070
Stage clinique

L’étudiante ou l’étudiant consolide toutes les connaissances et habiletés acquises durant les deux premières étapes du programme. L’occasion est donnée de perfectionner la technique œil-main ainsi que la technique de balayage et de développer des méthodes de travail efficaces. Chacun s’exerce à prodiguer des soins de qualité à une clientèle variée et effectue des examens échographiques normaux et anormaux de tous les systèmes du corps humain conformément aux renseignements cliniques reçus. On produit des images de haute qualité tout en respectant le principe ALARA. On transmet au radiologue une analyse précise et concise des données recueillies.