R. BARTOLUCCI ANNONCE DU SOUTIEN À LA FORMATION POUR LES FEMMES DE SUDBURY

R. BARTOLUCCI ANNONCE DU SOUTIEN À LA FORMATION POUR LES FEMMES DE SUDBURY

R. BARTOLUCCI ANNONCE DU SOUTIEN À LA FORMATION AXÉE SUR LES COMPÉTENCES

POUR LES FEMMES DE SUDBURY

« Notre gouvernement continue de financer la formation professionnelle des femmes

dans les secteurs en croissance. »

 

Sudbury – Le député provincial de Sudbury, Rick Bartolucci, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement provincial fournira 262 000 $ afin de permettre aux femmes du Grand Sudbury et de Timmins d’acquérir de nouvelles compétences les préparant à des emplois dans le secteur des métiers spécialisés.

 

Dans le cadre du Programme de formation des femmes aux métiers spécialisés et à la technologie de l’informationde l’Ontario, la Province appuie le programme de Mécanicien-monteur et de Mécanicienne-monteuse industriels du Collège Boréal. Le Programme de formation aux métiers spécialisés et à la TI offre aux femmes à faible revenu de la formation en classe suivie d’un placement en milieu de travail.

 

« Notre gouvernement est fier de financer ce programme qui aide les femmes de notre collectivité à commencer de nouvelles carrières dans des emplois mieux rémunérés », a déclaré le député Bartolucci. « Ce programme reconnaît que les femmes doivent affronter des obstacles une fois qu’elles accèdent à des postes occupés majoritairement par les hommes et il permet aux femmes de notre collectivité d’acquérir les compétences que les employeurs recherchent. »

 

D’offrir des programmes de formation professionnelle aux femmes à faible revenu fait partie intégrante du plan économique du gouvernement visant à créer des emplois pour aujourd’hui et demain. Le plan détaillé qui comporte six priorités, notamment la formation professionnelle, est axé sur les plus grandes forces de l’Ontario — sa population et des partenariats stratégiques.

 

« Le Collège Boréal est heureux de s’associer avec la Province de l’Ontario pour veiller à ce que les femmes aient accès aux outils nécessaires pour devenir des membres à part entière de la main-d’œuvre spécialisée », a déclaré Pierre Riopel, président du Collège Boréal. « Ces fonds serviront à nourrir les espoirs et aspirations d’autant de femmes que possible, les aidant à atteindre leur plein potentiel et à contribuer à l’économie future du Nord de l’Ontario. »

 

« La formation axée sur les compétences doit demeurer à jour afin de contribuer au développement de la main-d’œuvre spécialisée dont nous avons besoin pour renforcer l’économie de notre province », a conclu Rick Bartolucci. « Dans le cadre de ce programme, un plus grand nombre de femmes recevront les outils nécessaires pour obtenir un emploi et bâtir un avenir prometteur pour elle-même et leur famille. »

 

EN BREF

 

§  L’Ontario versera 4,2 millions de dollars au cours des trois prochaines années au Programme de formation des femmes aux métiers spécialisés et à la technologie de l’information à l’échelle de toute la province.

§  Dans le cadre de ce programme de formation, l’Ontario a permis à plus de 2 100 femmes de recevoir une formation depuis 2003.

§  Huit femmes sur dix qui sont diplômées de ce Programme de formation trouvent un emploi ou suivent une formation complémentaire ou un apprentissage dans les six mois suivant l’obtention de leur diplôme.

§  Deux programmes de formation destinés aux femmes francophones et quatre autres pour les femmes autochtones sont offerts à neuf endroits différents aux quatre coins de la province.

§  Les femmes sont de plus en plus nombreuses à suivre une formation en apprentissage et elles représentent aujourd’hui 19 pour cent des apprentis en Ontario. Elles continuent cependant à être sous-représentées dans les métiers d’apprentissage traditionnellement occupés par des hommes comme la charpenterie, l’horticulture, la plomberie et le soudage.

 

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

 

 

– 30 –


Retour aux actualités