Pierre Riopel devient le 4e président du Collège Boréal

Pierre Riopel devient le 4e président du Collège Boréal

Sudbury – Le conseil d’administration du Collège Boréal a procédé, ce samedi, à la nomination du nouveau président de cet établissement. Pierre Riopel devient ainsi le 4e président du Collège Boréal après Jean Watters, Gisèle Chrétien et Denis Hubert-Dutrisac. Actuellement directeur de l’éducation du Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario (CSPGNO), M. Riopel assumera ses nouvelles fonctions de président du Collège Boréal à compter du 1er septembre prochain.

PRiopel-sweb Boréal4
Titulaire d’une maîtrise en éducation de l’Université de Toronto, d’un baccalauréat ès arts (spécialisation en histoire, concentration en science politique) ainsi que d’un baccalauréat en éducation (cycles intermédiaire et supérieur, histoire et français) de l’Université d’Ottawa, Pierre Riopel a suivi une formation au Leadership Institute for Superintendents, Graduate School of Education de l’Université Harvard (MA), et a complété la scolarité du doctorat en philosophie (en éducation), à l’Université de Montréal.
Fort de 25 années d’expérience dans le domaine de l’éducation, Pierre Riopel s’est illustré, entre autres, en occupant des postes clés où son leadership et la vaste somme de ses expertises ont été grandement mis à profit. M. Riopel a ainsi joué un rôle déterminant dans l’innovation de l’offre des programmes du CSPGNO. À titre d’exemple, soulignons la mise en œuvre avec l’équipe du Conseil du baccalauréat international – programme de renommée mondiale disponible pour la première fois dans une école de langue française dans le Nord de l’Ontario, dès septembre 2014 – et par l’ouverture d’une école des métiers à l’École secondaire Hanmer, en partenariat avec le Collège Boréal.
« L’expérience poussée de Pierre Riopel dans de nombreux domaines ainsi que ses importantes réalisations pour l’éducation de langue française en Ontario ont été particulièrement convaincantes auprès des membres de notre conseil d’administration », déclare Monique Rocheleau, présidente du CA du Collège Boréal. « Sa compréhension du secteur des métiers et ses liens étroits avec le secteur universitaire, notamment à titre de membre du comité exécutif, du comité de stratégie et du conseil des régents de l’Université de Sudbury, font de M. Riopel, le candidat idéal pour mener à bien les objectifs stratégiques du Collège Boréal. »
Le conseil d’administration du Collège Boréal tient à remercier chaleureusement M. Hubert-Dutrisac pour son extraordinaire dévouement et son infatigable énergie à servir les intérêts de la communauté franco-ontarienne. Les acquis majeurs obtenus sous sa présidence et ses accomplissements considérables quant à l’augmentation de services et de programmes de qualité offerts dans le Nord et le Centre-Sud-Ouest de la province auront permis d’encourager la vitalité communautaire de nombreuses régions et d’insuffler un vent de fierté chez tous les francophones desservis par le Collège Boréal.
À propos du Collège Boréal
Pour la 12e fois en 13 ans, le Collège Boréal détient le plus haut taux d’obtention de diplôme des 24 collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario. Le Collège Boréal détient également pour la 9e fois en 12 ans le plus haut taux de satisfaction des diplômés de tous ces collèges anglophones et francophones de la province. Toujours en croissance, le taux de satisfaction des étudiants du Collège Boréal se hisse quant à lui parmi les trois meilleurs en Ontario avec 83,4 %. Créé en 1995, le Collège Boréal est un établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement et à l’épanouissement des communautés du Nord et du Centre-Sud-Ouest de l’Ontario.
– 30 –

Retour aux actualités