Le président du Collège Boréal annonce son départ à la retraite

Le président du Collège Boréal annonce son départ à la retraite
Sudbury – Lors de la réunion du conseil d’administration qui a eu lieu cette fin de semaine, à New Liskeard, le président du Collège Boréal, Denis Hubert-Dutrisac, a annoncé son départ à la retraite. En poste depuis janvier 2006, M. Hubert-Dutrisac quittera ses fonctions en septembre 2013, faisant de sa présidence, la plus longue de l’histoire de cet établissement.
Troisième président du Collège Boréal, M. Hubert-Dutrisac quittera cette institution postsecondaire de langue française en excellente santé financière et suite à une impressionnante croissance depuis les dernières années : « Grâce à une équipe de gestion solide, le Collège Boréal a presque doublé son budget et son aire d’enseignement au cours des dernières années, sans compter la création d’une importante réserve financière. L’héritage le plus important sera celui de laisser une excellente équipe, tant au niveau de la gestion et de la direction, que des employés. Je suis fier et reconnaissant envers tous ceux qui ont contribué aux nombreux succès du Collège au profit des étudiants. Ainsi, j’ai fermement confiance que le Collège demeure en santé, pour nos étudiants actuels, mais également pour les générations à venir. »
Sous la gouvernance de M. Hubert-Dutrisac, le budget des opérations du Collège Boréal est passé de quelque 47 M $ à 70 M $. Une multitude de projets ont été mis sur pied dans les 42 centres du Collège – dont sept campus – présents dans 28 villes. La taille des espaces physiques est passée de quelque 375 000 à 664 000 pieds carrés, atteignant une valeur de plus de 149 M $, l’offre de programmes s’est diversifiée passant d’une cinquantaine à 78 programmes offerts en 2012, et la fréquentation du Collège a augmenté de façon significative, soit de 46 000 clients (entre 1995 et 2005) à 100 788 clients depuis 2005. De plus, depuis les six dernières années, le Collège Boréal a connu une croissance de 40 % de ses inscriptions ainsi que sa plus forte croissance dans le domaine de la formation continue, atteignant un sommet de 4 200 étudiants adultes.
Actif au cœur de la communauté, M. Hubert-Dutrisac est vice-président du Regroupement des cégeps et collèges francophones du Canada (RCCFC), et membre de la Banque alimentaire du Grand Sudbury. Au cours de son mandat, il a notamment présidé le Consortium national de développement de ressources pédagogiques ainsi que la campagne Centraide pour Sudbury et district pour laquelle il fut le premier président à dépasser la barre des 2 M $ recueillis.
Pour la 9e fois en 10 ans, le Collège Boréal détient le plus haut taux d’obtention de diplôme des 24 collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario. Le Collège Boréal détient également le plus haut taux de satisfaction des diplômés de tous ces collèges anglophones et francophones de la province, pour la 8e fois en 11 ans.
Quelques jalons et réalisations marquantes de la croissance du Collège Boréal :
2007 : Adoption de la 1re politique d’aménagement linguistique postsecondaire;
2008 : Désignation du Collège Boréal, en vertu de la Loi sur les services en français;
2009 : Ouverture officielle d’un nouveau campus à Timmins;
2009 : Entente historique avec la Nation Métisse de l’Ontario, construction d’une nouvelle résidence étudiante, inauguration du Centre Xstrata Nickel de recherche appliquée en biodiversité;
2010 : Dévoilement de la première armoirie du Collège Boréal par la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean;
2010 : Construction de la phase II du Projet de société (restaurant Au pied du rocher, nouvelle salle de spectacle de 350 sièges, nouvel édifice de l’École des métiers et des technologies appliquées, à Sudbury);
2011 : Achèvement d’un total de 31 centres de formation flexible en mode synchrone complétant ainsi le réseau de plus de 140 centres disponibles à la clientèle collégiale;
2011 : Dévoilement d’une première forêt expérimentale de 2 100 acres;
2012 : Ouverture officielle d’un nouveau campus à Toronto;
2012 : Achèvement de la troisième campagne majeure de la Fondation du Collège Boréal. Le fonds de bourses des étudiants dépasse le seuil des 11 M $.
M. Hubert-Dutrisac se dit reconnaissant envers l’excellente collaboration de tous les membres du conseil d’administration qu’il a côtoyés au fil des années. À ce titre, la présidente du conseil d’administration du Collège Boréal, Monique Rocheleau, a tenu à remercier le président sortant pour toutes ses années de services : « Tout le conseil d’administration se joint à moi pour remercier chaleureusement M. Hubert-Dutrisac pour son dévouement envers le Collège Boréal. Son passage fut remarquable et son rendement au cours des 7 dernières années a été exceptionnel, il  laisse sans aucun doute un Collège en excellente santé. Homme de vision, inspirant et déterminé, il a mené à bien les intérêts des étudiants et de la communauté dans chacune des initiatives qu’il a entreprises. Nous perdrons certainement un leader chevronné qui a à cœur la francophonie. »
Le processus de sélection d’une succession à la présidence du Collège Boréal s’enclenche à compter d’aujourd’hui.
Plus haut taux de satisfaction des diplômés et d’obtention de diplôme et en Ontario!
Pour la 9e fois en 10 ans, le Collège Boréal détient le plus haut taux d’obtention de diplôme des 24 collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario. Le Collège Boréal détient également le plus haut taux de satisfaction des diplômés de tous ces collèges anglophones et francophones de la province. Ce résultat confirme une série de 8 premières places obtenues au fil des 11 dernières années. Créé en 1995, le Collège Boréal est un établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement et à l’épanouissement des communautés du nord et du centre-sud-ouest de l’Ontario.
– 30 –

Retour aux actualités