Deux étudiants du Collège Boréal participent aux Jeux d’hiver du Canada de 2015

Deux étudiants du Collège Boréal participent aux Jeux d’hiver du Canada de 2015

Deux étudiants du Collège Boréal prendront part aux Jeux d’hiver du Canada à Prince George et dans le Nord de la Colombie-Britannique du 13 février au 1er mars 2015.

Christine Henry, étudiante inscrite aux programmes généraux d’arts et sciences à Sudbury, et Gabriel Denis, étudiant inscrit au programme Mécanique de la machinerie lourde à Timmins, participeront aux compétitions de ski de fond dédiées aux personnes handicapées. Christine a une déficience visuelle tandis que Gabriel est atteint de la paralysie cérébrale. Les deux athlètes sont membres de l’équipe de ski de fond paranordique de l’Ontario depuis plusieurs années.

Le ski paranordique et le ski para-alpin se sont ajoutés aux compétitions des Jeux d’hiver du Canada en 2011. Christine et Gabriel ont eu l’occasion de se rendre à Halifax pour participer à cette compétition. Christine s’est classée en 4e place dans les épreuves de 2,5 km – ski debout (intervalle) et 5 km – ski debout (groupé). Elle a remporté la 5e place dans l’épreuve de 1 000 m – sprint debout. Gabriel a fait preuve d’un grand esprit sportif aux Jeux d’hiver de 2011 ayant terminé au troisième rang dans ses trois courses. Cependant, comme il y avait moins de quatre concurrents dans son groupe, Gabriel n’était pas admissible à une médaille.

Cette année, ces jeunes athlètes déterminés ont hâte d’affronter de nouveaux concurrents et visent à remporter des médailles. Si une attitude positive et une éthique de travail irréprochable sont garants du succès, nul doute que ces jeunes athlètes réaliseront leurs objectifs.

Citation

« Les athlètes qui participent aux Jeux du Canada représentent la prochaine génération de champions canadiens à l’échelle nationale et internationale. Christine et Gabriel sont de véritables ambassadeurs de notre établissement. Au nom de l’équipe Boréal, je leur souhaite une excellente compétition et tout le succès possible. »

Pierre Riopel, président du Collège Boréal 

Faits en bref

À propos des Jeux du Canada

Les Jeux du Canada ont lieu tous les deux ans, alternant entre l’été et l’hiver, et offrent un niveau de compétition nationale inégalée à la prochaine génération d’athlètes des équipes nationales et aux champions de demain. Les Jeux ont été tenus au moins une fois dans chaque province depuis leur création à Québec à l’occasion du centenaire du Canada en 1967. Quelque 2 400 athlètes, 1 000 entraîneurs et officiels et 4 500 bénévoles participeront aux Jeux d’hiver du Canada de 2015.

À propos du Collège Boréal

Créé en 1995, le Collège Boréal est un établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement et à l’épanouissement des communautés dans toute la province de l’Ontario.

Depuis son ouverture, plus de 113 380 clients dans l’ensemble de l’Ontario ont bénéficié de l’expertise du Collège Boréal en matière de formation postsecondaire, d’apprentissage, de services aux immigrants et d’employabilité. Le Collège Boréal offre un service à guichet unique dans 35 campus et centres d’accès répartis dans 25 communautés. Plus de 40 ententes d’articulation ont été établies entre le Collège Boréal et d’autres établissements de formation postsecondaire.

Selon les indicateurs de rendement reconnus par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités, le Collège Boréal enregistre le plus haut taux d’obtention de diplôme et le plus haut taux de satisfaction des diplômés et 100 pour cent des employeurs sondés recommanderaient l’embauche de diplômés du Collège Boréal!

Le Collège Boréal – 20 ans au cœur de votre communauté!

Pour en savoir davantage

Pour en apprendre davantage sur nos programmes et services, consultez notre site Web au www.collegeboreal.ca ou suivez-nous sur Twitter @collegeboreal.

Pour en apprendre davantage sur les Jeux d’hiver 2015, consultez le site Web www.canadagames2015.ca/fr.

IMG_5241_Gabriel(1) IMG_5609_Christine(1)

Photos : Gabriel Denis (haut) et Christine Henry (bas)

-30-


Retour aux actualités