Le Collège Boréal lance une campagne de sensibilisation à la violence sexuelle

Le Collège Boréal lance une campagne de sensibilisation à la violence sexuelle

Le mercredi 21 septembre 2016 – Sudbury – Collège Boréal

En réponse au Plan d’action pour mettre un terme à la violence et au harcèlement à caractère sexuel du gouvernement de l’Ontario dévoilé en mars 2015 et à l’adoption de Loi 132 adoptée en 2016 sur le Plan d’action contre la violence et le harcèlement sexuels (en soutien aux survivants et en opposition à la violence et au harcèlement sexuels, le Collège Boréal lance une campagne de sensibilisation à la violence sexuelle auprès des étudiantes, étudiants, et des membres de son personnel dans tous ses campus et sites.

Les étudiantes et étudiants du Collège Boréal ont d’abord été accueillis dès le premier jour de la nouvelle année scolaire avec le message suivant : le consentement est essentiel à toute relation entre deux individus; en d’autres mots, NON, c’est NON.

Aujourd’hui, le Collège Boréal, en collaboration avec le Centre Victoria pour femmes, lance la campagne de sensibilisation Traçons-les-limites. Il s’agit d’une campagne provinciale et bilingue de prévention de la violence à caractère sexuel, créée par Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) et l’Ontario Coalition of Rape Crisis Centres (OCRCC). Le Collège Boréal a adopté cette campagne comme outil de sensibilisation visant à assurer une prise de conscience de toutes les personnes qui fréquentent l’établissement.

Comme tous les collèges de l’Ontario, le Collège Boréal s’est doté d’une politique en matière de violence à caractère sexuel ainsi que d’une directive dans le but de fournir à toutes les personnes concernées des outils dont ils et elles pourraient avoir besoin. De plus, il se dotera bientôt d’un site Web qui viendra l’appuyer dans ses efforts visant à assurer à tous et toutes un environnement sécuritaire en tout temps.

Dans le cadre de ce lancement, le Collège Boréal a invité plusieurs organismes qui offrent une variété de services aux personnes qui auraient vécu ou qui pourraient vivre de la violence sexuelle afin que les étudiants et le personnel prennent connaissance des services à leur disposition.

Citations

« Tous les membres de la collectivité collégiale du Collège Boréal ont le droit de travailler et d’étudier dans un milieu dépourvu de toute forme de violence sexuelle. Il est essentiel pour nous de mettre des outils en place pour mettre un terme à la violence et au harcèlement à caractère sexuel. Cette campagne permettra à tous et toutes de réfléchir sur la matière et de s’engager pleinement envers cet objectif. »

Daniel Giroux, président du Collège Boréal

« Les étudiantes et étudiants du Collège Boréal applaudissent le Collège Boréal pour son engagement envers la création d’un milieu sécuritaire. L’AGEE est fière de se participer à cette campagne et de contribuer à la sensibilisation de ses membres. »

Émilie Charette, directrice, Association générale des étudiantes et étudiants

 

Faits en bref

Chronologie et contexte

Durant la période 2012-2015, une série d’incidents sur les campus universitaires gagne l’attention nationale dans les manchettes des médias. En octobre 2014, Collèges Ontario établit un groupe de travail afin de développer une politique et un nouveau protocole sur les agressions et la violence sexuelles et une série de recommandations à l’échelle provinciale afin d’informer le plan d’action sur la violence sexuelle du gouvernement Wynne.

En mars 2015, le gouvernement provincial lance le Plan action pour mettre fin à la violence et le harcèlement sexuel « Ce n’est jamais acceptable ». Le plan comprend l’introduction de la Loi 132 qui exige que les collèges et universités adoptent une politique de prévention de la violence sexuelle qui sera développée avec la participation des étudiants et renouvelée tous les trois ans. L’objectif de cette loi est d’assurer que chaque campus ait en place des procédures de plaintes claires, des protocoles d’intervention, la formation et les programmes de prévention et fournit un accès 24/7 d’appui et des services pour les survivants.

Le 31 mars 2015, les 24 collèges diffusent leur nouvelle politique.

Le gouvernement désire aussi soutenir les initiatives des collèges et universités pour rendre les campus plus sécuritaires et réduire les incidents de violence et de harcèlement. Il tient à ce que tous les élèves soient informés au sujet de la prévention de la violence et du harcèlement sexuel; de plus, il vise à assurer que les étudiants aient accès à des ressources et soutiens à partir de la semaine d’orientation et tout au long de l’année scolaire. Aussi encourage-t-il les établissements postsecondaires à mettre en place un mécanisme de rapports publics au sujet des incidences de violence sexuelle ainsi que des programmes de prévention de violence sexuelle et de harcèlement ainsi que l’efficacité de ces initiatives.

Au sujet de la campagne Traçons-les-limites

Traçons-les-limites (TLL), c’est une campagne interactive et dynamique qui vise à engager les Ontariennes et les Ontariens dans un dialogue sur la violence à caractère sexuel. La campagne veut défaire les mythes sur la violence à caractère sexuel et informer l’entourage sur les façons d’intervenir efficacement en toute sécurité.

Pour plus de renseignements, consultez le site Web suivant : http://tracons-les-limites.ca/

Quelques statistiques :

  • Une femme sur trois sera victime d’une agression sexuelle au cours de sa vie.
  • Les taux de victimisation sont cinq fois plus élevés chez les femmes de moins de 35 ans.
  • Selon la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants, un grand nombre d’agressions sexuelles commises sur les campus se produisent au cours des huit premières semaines de cours.
  • Dans les trois quarts des cas d’agressions sexuelles, la femme connaît son agresseur.

 Au sujet du Collège Boréal

 Créé en 1995, le Collège Boréal est un établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement et à l’épanouissement des communautés dans toute la province de l’Ontario.

Depuis son ouverture, plus de 116 000 clients dans l’ensemble de l’Ontario ont bénéficié de l’expertise du Collège Boréal en matière de formation postsecondaire, d’apprentissage, de services aux immigrants et d’employabilité. Le Collège Boréal offre un service à guichet unique dans 35 campus et centres d’accès répartis dans 25 communautés. Plus de 60 ententes d’articulation ont été établies entre le Collège Boréal et d’autres établissements de formation postsecondaire.

Selon les indicateurs de rendement reconnus par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, le Collège Boréal est au premier rang pour quatre des cinq domaines évalués! De tous les collèges de la province, Boréal enregistre le plus haut taux de satisfaction des étudiants, le plus haut taux d’obtention de diplômes, le plus haut taux de satisfaction de ses diplômés et le plus haut taux d’obtention d’emploi! En outre, 93,8 % pour cent des employeurs sondés recommanderaient l’embauche de diplômés du Collège Boréal!

Pour en savoir davantage

Pour en apprendre davantage sur nos programmes et services, consultez le site Web www.collegeboreal.ca, la page Facebook, ou le compte Twitter @collegeboreal.

-30 —

Renseignements :

Jacqueline Gauthier

Conseillère principale, Communications et relations publiques

705-560-6673, poste 2720

jacqueline.gauthier@collegeboreal.ca


Retour aux actualités